Sortie des EFL 1.8.3 et d’Elementary 1.8.2

Toute l’équipe d’Enlightenment est heureuse de vous annoncer la sortie des EFL 1.8.3 et d’Elementary 1.8.2 !
L’annonce officielle est disponible ici.

Voici les correctifs de ces nouvelles versions :

  • autotools : test de détection du compilateur C++ ;
  • evas : taillage du premier rectangle à la taille de la sortie en pavage ;
  • evas : plantage des moteurs GL lors de l’annulation de préchargement ;
  • evas ; platage de “cserve2” lors de l’extinction ;
  • evas : pertes d’image GIF dans certains cas ;
  • evas : animation GIF toujours active ;
  • evas : correction d’un cas de pointeur nul théorique en GIF ;
  • evas : surconsommation du processeur dans le décodage des animations GIF ;
  • evas : problème de suppression de plages avec de multiples formats visuels des “textblock” ;
  • evas : suppression de plages se terminant avec des formats visuels des “textblock” ;
  • evas : tests de suppressions de plages de “textblock” ;
  • evas : test de balises invalides des “textblock” ;
  • evas : plantage en cas de balises vides des “textblock” ;
  • ecore ; appels surnuméraires de “hide_input_panel” (à n’effectuer que pour “on im_context_hide()”) (T237)
  • ecore ; mise à jour de la propriété “withdrawn” pour Wayland ;
  • emotion : utilisation du domaine de messages d’eina au lieu de celui d’emotion ;
  • emotion : fuite mémoire potentielle lors de l’échec d’enregistrement d’une caméra ;
  • emotion : alerte en cas d’accès aux informations d’une caméra ;
  • eldbus : les éléments nommés “proxy” des structeurs du générateur de code ne doivent pas être libérés par “eina_value_free” ;
  • eldbus : plantage systématique du code généré lors de la réception de chaque évènement ;
  • elementary ; zones d’évènements “efm” différente de celle des icônes ;
  • elementary ; couleur des éléments non focalisés de 253 (au lieu de 255) ;
  • elementary ; multiples boîtes dans le thème de “systray”.

Elles sont disponibles dès maintenant sur la page des téléchargements d’Enlightenment.

flattr this!

EFL 1.7.9 et 1.8.2

Les EFL 1.7.9 et 1.8.2 sont sorties et apportent leur lot de corrections de bug et d’améliorations. Pour la version 1.8.2, les ajouts et améliorations principaux sont les suivants :

  • evil : correction de la compilation sous Windows >= Vista
  • eina : augmente la taille d’une table de hashage
  • evas : amélioration de l’accélération pour le clip
  • evas : supprime des rendus inutiles et corrige des erreurs trouvées avec Expedite
  • evas : correction de la compilation du loader PSD pour Solaris
  • evas : correction du rendu
  • evas : amélioration du moteur Wayland
  • ecore : correction de la documentation de l’intégration de glib
  • ecore-evas : corrige le redimensionnement des fenêtre Elementary quand Wayland est utilisé
  • ecore-evas : ajout d’un callback pour l’aspect ratio
  • efreet : corrige un bug de récursivité
  • efreet : protège efreetd d’une récursivité trop importante

Les ajouts et améliorations de la version 1.8 par rapport à la version 1.7.9 se trouvent ici. Comme d’habitude, elles peuvent être téléchargées sur la page officielle. L’annonce officielle se trouve ici.

flattr this!

Les EFL et XCB

Depuis quelque jours, Devilhorns commite sur le SVN du code concernant XCB. Qu’est ce que XCB, à quoi ça sert, quel est le gain pour les EFL d’utiliser XCB ?

D’apres le site officiel :
« The X protocol C-language Binding (XCB) is a replacement for Xlib featuring a small footprint, latency hiding, direct access to the protocol, improved threading support, and extensibility. »

Que l’on pourrait traduire par : XCB est un remplaçant de Xlib, proposant une faible empreinte mémoire, une latence cachée, un accès direct au protocole X, un support des files d’exécution amélioré, et de l’extensibilité.
Les avantages :

  • Gain en mémoire lors de l’exécution (voir plus bas)
  • XCB entièrement thread safe
  • Réactivité d’un gestionnaire de fenêtres
  • Gain de vitesse (certe faible) pour un démarrage de programme par rapport à Xlib en local, mais gain énorme quand l’application est lancée dans un tunnel ssh (~1s pour XCB, ~6s pour Xlib) lorsque l’application est correctement écrite (évidemment)

Regardons comment activer tout ça dans les EFL.
Devilhorns n’est pas parti de 0, puisqu’il a reprit le code de vtorri. On retrouve XCB dans evas et ecore.
Nous devons donc compiler ces deux librairies avec le support de xcb :
Pour evas :

./configure --prefix=/opt/e17 --enable-software-xcb

Ce qui nous donne comme résultat :

Engines:
Software Memory Buffer.....: yes
Software X11...............: yes (Xlib: no) (XCB: yes)

et pour ecore :

./configure --prefix=/opt/e17 --enable-ecore-x-xcb

ce qui nous donne :

Ecore_X (XCB backend)........: yes
....
Ecore_Evas...................: yes
Software Memory Buffer.....: yes
Software X11...............: yes (Xlib=no) (XCB=yes)

Comparons les résultats avant et après compilation :
La mémoire utilisée par E17 avant de compiler le support XCB est (RES – SHR) => 39M – 8536 = 30.4MB
Après avoir compilé le support XCB : 21M – 9952 = 11.048MB !

La mémoire utilisée est presque divisée par 3 ! Et e17 est toujours utilisable.
Juste un petit bémol, Dans le cas où vous voudriez activer XCB, sachez que vous ne pourrez plus utiliser le moteur OpenGL de Evas, en raison d’une support opengl non fini dans XCB. Il en est de même pour le backend opengl/es de evas, bien que pour cette partie ça ne soit qu’une question de temps avant que devilhorns ajoute ce support dans ecore et evas.

Notez également que le composite logiciel reste opérationnel avec XCB.

flattr this!

Petit jeu: Eskiss !

Eskiss est un petit jeu dans le même esprit que « Crayon Physics » ou encore « Numpty Physics ». Il s’agit donc de dessiner des objets qui vont interagir entre eux grâce à la physique. Pour terminer un niveau il suffit d’amener une balle d’un point à un autre. Le jeu comporte un éditeur de niveau, ou vous pourrez en créer à volonté. Bien entendu ce jeu est extrêmement addictif et permettra de se détendre pendant les longues heures de travail…

Le jeu est évidemment basé sur le EFLs et utilise Chipmunk comme moteur physique 2D. Cette bibliothèque devra donc être installé avant de compiler Eskiss. Eskiss est quand à lui disponible sur le svn de E dans MISC.

Pour le moment 12 niveaux sont disponibles, mais grâce à l’éditeur cela devrait vite changer.

Finalement quelques captures du jeux ainsi qu’une vidéo montreront mieux le gameplay.



flattr this!

Evas pour Palm Pre WebOS

WebOS, le système d’exploitation de Palm, a récemment été mis à jour (version 1.3.5). La principale modification est l’ajout du support de SDL, et de l’accélération graphique grâce à OpenGL ES.

Ibukun Olumuyiwa (aka xcomputerman, ou xcomp), un ancien développeur des EFL qui était occupé et accaparé depuis quelques années par ses études, a essayé d’utiliser Evas sur cet OS, avec succès (uniquement avec SDL, pas encore de OpenGL ES). Il a posté une vidéo sur Youtube, montrant Expedite tournant assez bien avec SDL. Pour ceux qui ont un Palm Pre, il peuvent télécharger l’archive utilisée pour faire le test d’Expedite.

flattr this!