Sortie des EFL 1.8.3 et d’Elementary 1.8.2

Toute l’équipe d’Enlightenment est heureuse de vous annoncer la sortie des EFL 1.8.3 et d’Elementary 1.8.2 !
L’annonce officielle est disponible ici.

Voici les correctifs de ces nouvelles versions :

  • autotools : test de détection du compilateur C++ ;
  • evas : taillage du premier rectangle à la taille de la sortie en pavage ;
  • evas : plantage des moteurs GL lors de l’annulation de préchargement ;
  • evas ; platage de “cserve2” lors de l’extinction ;
  • evas : pertes d’image GIF dans certains cas ;
  • evas : animation GIF toujours active ;
  • evas : correction d’un cas de pointeur nul théorique en GIF ;
  • evas : surconsommation du processeur dans le décodage des animations GIF ;
  • evas : problème de suppression de plages avec de multiples formats visuels des “textblock” ;
  • evas : suppression de plages se terminant avec des formats visuels des “textblock” ;
  • evas : tests de suppressions de plages de “textblock” ;
  • evas : test de balises invalides des “textblock” ;
  • evas : plantage en cas de balises vides des “textblock” ;
  • ecore ; appels surnuméraires de “hide_input_panel” (à n’effectuer que pour “on im_context_hide()”) (T237)
  • ecore ; mise à jour de la propriété “withdrawn” pour Wayland ;
  • emotion : utilisation du domaine de messages d’eina au lieu de celui d’emotion ;
  • emotion : fuite mémoire potentielle lors de l’échec d’enregistrement d’une caméra ;
  • emotion : alerte en cas d’accès aux informations d’une caméra ;
  • eldbus : les éléments nommés “proxy” des structeurs du générateur de code ne doivent pas être libérés par “eina_value_free” ;
  • eldbus : plantage systématique du code généré lors de la réception de chaque évènement ;
  • elementary ; zones d’évènements “efm” différente de celle des icônes ;
  • elementary ; couleur des éléments non focalisés de 253 (au lieu de 255) ;
  • elementary ; multiples boîtes dans le thème de “systray”.

Elles sont disponibles dès maintenant sur la page des téléchargements d’Enlightenment.

flattr this!

Installateur Windows 1.1.0 (moins que alpha)

J’ai fait un installateur basé sur le svn du 18 septembre. Ce n’est pas une release, mais comme beaucoup de choses ont changé dans le svn, ça me permet de mettre à jour mes scripts.

En tout cas, le lien est ici. Les bibliothèques présentes : jusqu’à Edje, puis Elementary. J’ai aussi ajouté Expedite.

Il y a des bugs (surtout dans les tests Elementary, comme les images qui ne s’affichent pas, ou bien le test ‘factory’ qui apparemment a des soucis, etc…).

Améliorations dans la version 1.1 : comme le précédent installateur : ecore_con et ecore_ipc, resize de fenêtre très amélioré), plus les améliorations classiques sous Unix.

N’hésitez pas à l’installer et le tester. La partie développement est aussi présente, mais il faut la sélectionner dans l’installateur.

flattr this!

Installateur Windows pour les EFL 1.0.0

J’ai mis à jour les installateurs Windows officiels (avec et sans les symboles de débogage) sur le site. Vous pouvez les trouver ici.

Les bibliothèques qui se trouvent dans l’installateur sont les EFL en 1.0.0, Elementary et Expedite.

Il y a certainement des bugs dans le port Windows. Si vous en trouvez, veuillez les reporter sur la liste de diffusion française ou anglaise. Merci :-)

flattr this!

Elementary et la gestion de la taille des widgets.

elementary_scale_finger_sizeElementary est la bibliothèque de widgets graphique (boutons, listes …) officiel de projet Enlightenment. Elle est encore dans un stade de développement intensif mais propose trois possibilités concernant la gestion de la taille des widgets que l’on ne retrouve pas partout ailleurs. Ces trois caractéristiques sont : l’échelle qui permet d’augmenter/réduire tous les widgets suivant un rapport, la possibilité de donner une taille minimale et maximale à un widget directement dans son thème graphique et pour finir la dernière caractéristique est la taille de votre doigt.

L’échelle permet d’augmenter tous les widgets suivant un rapport (0.5 ou 2 par exemple). Ceci permet d’adapter l’affichage à une résolution. Une critique récurrente avec les petits écrans qui possède une grande résolution et que tous est trop petit et illisible, notamment le texte. Augmenter l’échelle avec un rapport x2 permet d’avoir un affichage graphique ( par exemple un bouton ou du texte) deux fois plus grand. On peut ainsi obtenir le même affichage sur une résolution de 800*600 et sur une résolution de 1600*1200.

Spécifier des tailles minimales et maximales dans le thème permet de créer des thèmes où des widgets sont gros ou petit. Bien sur ceci peut être par la suite ajusté par l’utilisateur avec l’échelle. Par exemple si un thème affiche tout deux fois plus petit qu’un autre thème, il suffit d’utiliser une échelle de fois 2 au premier thème pour obtenir un résultat proche du second thème.

La taille du doigt ( Finger size en anglais) est un paramètre très intéressant et, je pense, indispensable pour une utilisation tactile. Il s’agit d’adapter l’interface à la taille du doigt. Par exemple si j’utilise une souris ou un stylet, on peut alors dire que j’utilise un doigt très fin alors que si j’utilise mon doigt alors il sera plus gros. J’aimerais alors avoir dans le premier cas des boutons fin et dans le second des boutons large et haut. Ceci est faisable avec Elementary, le résultat est la possibilité d’utiliser une même application en tactile et en non tactile. Très utile par exemple pour les touchbooks.

Ci-joints un screenshot avec trois configurations :

- la première est une utilisation classique, avec une souris et une résolution standard.

- la seconde est pour une utilisation tactile. La taille minimale des boutons est plus grande car je dois pouvoir cliquer dessus avec mon doigts par contre la taille du texte ne change pas parce qu’il n’entre pas en interaction avec mon doigt.

- la troisième utilise la seconde configuration (tactile donc) avec une échelle de fois trois. Tout est donc plus grand. On peut supposer que j’utilise un petit écran avec une grande résolution.

Un second screenshot montre Enki en configuration « souris » et « tactile ».

souris_vs_tactile

flattr this!